République Fédérale de Gamboa

Toujours la tête haute !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Violence dans la Capitale

Aller en bas 
AuteurMessage
Etat
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Violence dans la Capitale   Mer 20 Aoû - 18:46

La population est encore dans la rue, elle se montre de plus en plus violente. Beaucoup de familles se retrouvent dans la rue. La population a peur.



Ici GF5 en direct de Leewan,
Nous sommes ici dans les rues de Leewan, la rue est en feu, les vitrines sont détruites, nous voyons des hommes s'enfuirent avec des télés sous les bras. Les enfants vont volés de la nourriture, on voit des gens manifestés contre la lenteur du Gouvernement. La colère a vraiment envahi la population qui se montrent de plus en plus violente. Nous venons à l'instant d'apprendre que la Présidente de la République, Bella Cullen venait de faire une déclaration aux médias sur sa reprise du pouvoir avec l'aide d'Amélia Helsine. Les émeutes vont elles encore continuer ? Pendant combien de temps ? Le gouvernement provisoire va-t-il se montrer efficace ?
Nous reprendrons contact avec vous. C'était Lisa Martin pour GF5 à vous les studios
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Helsine
Première Ministre
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 38
Localisation : Nowhere
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Violence dans la Capitale   Mer 20 Aoû - 19:26

Le Gouvernement a décidé de déployer l'armée dans la ville de Leewan
afin de restaurer un climat serein. C'est donc environ 200 000 hommes
qui se dirigent actuellement dans la Capitale pour tenter de rétablir
le sécurité. L'effectif militaire du Pays est assez faible mais cela
est dû à la démission massive de plusieurs centaines de milliers de
militaires.




Dès leur
arrivée dans les rues, les soldats qui restent
s'organisent en groupe de 100 personnes. La mission rétablissement de
la sécurité intérieure commence maintenant. Les voyous sont arrêtés et
envoyer dans des camps mobiles surveillés par des militaires et
policiers.
D'autres militaires arrivent avec des vivres comme promis par le
gouvernement afin de distribuer des vivres dans la capitale aux
citoyens sinistrés.





Afin de loger la population qui n'ont plus de logements, les militaires
ont montés des camps, et les gymnases ont été réquisitionnés.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etat
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Violence dans la Capitale   Mer 20 Aoû - 21:20

Ici Lisa Martin pour GF5
Après le déploiement militaire dans Leewan, le zone décisive qui contient toutes les institutions de l'Etat est à moitié sécurisé mais le Palais Gringotts est toujours occupé par une partie de la population. Mais le Palais Nasage est quant à lui entièrement sécurité ainsi que les autres institutions. Selon certains militaires des groupes terroristes se seraient glissés parmi les citoyens révoltés et seraient prêt à commettre plusieurs attentats dans le pays. Le gouvernement n'a toujours pas réagi face à ces rumeurs à l'heure où je vous parle. Toujours selon les mêmes sources, le centre ville de Leewan devrait être entièrement sécurisé dans la nuit. Nous vous donnerons d'autres informations lors de notre prochain point.
C'était Lisa Martin pour GF5. A vous les studios !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etat
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Violence dans la Capitale   Ven 22 Aoû - 0:19

Ici Lisa Martin pour GF5
Le Gouvernement annonçait que le centre ville de Leewan serait sécurisé dans la nuit mais les résistants ont résister à l'armée et une petite partie du centre ville se retrouve encore assailli par des citoyens en désaccord. Les militaires ont arrêtés, selon Colonel Jean Martin de la Catapulte, 500 rebelles qui ont de suite été transférés au camp provisoire en attendant leur jugement. Les violences ont continuées cette nuit causées la mort d'un militaire et de deux rebelles. Mais également des dégâts matériels, tels que la destruction d'une école, de plusieurs maisons et de batiments dégradés ou actuellement encore en feu. Les pompiers ne savent plus où donner de la tête. Les policiers restants du pays sont quant à eux toujours dans l'attente d'ordre concret venant de leur supérieur mais on nous apprend que le nouveau Ministre de l'Intérieur, Ricardo Sousa ne se sent que très peu concerné par les évènements actuels en ne donnant aucune directive et en ne s'exprimer aucunement sur le sujet. L'équipe gouvernementale serait - elle déjà dépassée ?
En tous cas, je vous donne rendez vous pour notre prochain point presse.
C'était Lisa Martin pour GF5. A vous les studios !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Cullen
Présidente de la République
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Violence dans la Capitale   Ven 22 Aoû - 0:48

Après une réunion organisée expressement , et une longue consertation , Amélia et Bella ont décidés d'augmenter l'aide à la population après les nombreuses attentats qui ont eu lieu !
Elles décident d'ouvrir tous les gymnases de la région pour toute la population touchés par les violences et ayant subis des dégats matériels importants. De nombreux médecins seront à disposition gratuitement pour les habitants afin de soigner les blessés. Rendez vous pour cela dans un centre mobile.
L'aide alimentaire est devenue une priorité absolue , les camions arrivent par centaines déposant les nourritures premières dans les gymnases .
Les habitants se pressent devant les entrées afin d'obtenir des vivres suffisants pour leur famille. L'Etat va encore débloqué une somme d'argente assez importante pour l'aide alimentaire et la reconstruction de habitations viables pour reloger au plus vite les sinistrés.
La panique règne dans la ville , les militaires font tout leur possible pour calmer les habitants mais rien ne semble pouvoir calmer ces rebelles .

Le gouvernement adresse son soutien a tout ceux qui oeuvrent pour le rétablissement de l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Helsine
Première Ministre
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 38
Localisation : Nowhere
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Violence dans la Capitale   Ven 22 Aoû - 15:17



Le 5ème Régiment d'Infanterie Gamboate se dirige vers le dernière zone occupée. Ce sont 3 000 hommes qui se déplacent en convoi vers l'Est de Leewan. A 2 kilomètres de la cible, ils sont pris en embuscade par un groupe de 50 rebelles terroristes. Le convoi se stoppe et le commandant Jourdan, responsable de la mission Tigresse donne l'ordre de tirer à ses hommes. Des tirs fusent de tous les côtés, on entend des explosions, un véhicule militaire est en feu prêt à exploser, les militaires se disperssent alors pour éviter d'être tué dans l'explosion. Puis après 20 minutes de combats, les tirs cessent. Un militaire gamboate est touché et meurt au combat, alors que l'on peut dénombre 42 morts du côté rebelle. Les survivants rebelles se rendent aux autorités sans aucune résistance. Ils sont alors immédiatement acheminés vers le camp d'internement mobile le plus proche. Le convoi reprend son chemin, 50 minutes plus tard le convoi arrive à destination, ils font maintenant face à plus de 800 rebelles très organisés. La lutte s'engage, explosions, cris, tirs tout se fait entendre. Après plus de 6h de combat, les militaires sont arrivés à bout des rebelles, certains se sont rendu, d'autres tués ou encore d'autres se sont repliés sur d'autres villes ou cachés. La ville est maintenant entièrement sous contrôle militaire enfin presque, le Palais Gringotts est toujours pris d'assaut par des rebelles. Le commandant de la mission Tigresse contacte la première ministre dès la fin de la mission.

Allo ! Madame la Première Ministre, Ici le commandant Jourdan, nous vous annonçons que le nettoyage de Leewan fini, la ville est maintenant sous notre contrôle. Nous avons positionnés des militaires dans toute la ville, et nous avons restreints les accès à la ville en 4 points (Est, Ouest, Sud, Nord)


Parfait ! Félicitations Commandant ! La mission est donc un succès ! Bon boulot, merci de m'avoir prévenu ! A bientôt commandant !

Amélia raccroche le téléphone puis se met à composer un autre numéro. Elle tombe sur le répondeur de Kévin Landers.

Allo ! Kévin ?!! Tu vas bien ? C'est Amélia? Je t'appelle parce que j'ai besoin de toi. Le G.E.G est la dernière solution pour libérer le Palais Gringotts. Je compte sur toi et ton équipe pour venir à bout de ces rebelles. Nous n'avons aucune information sur le nombre précis de rebelles, s'il y a des otages ou non donc agissez avec la plus grand prudence. Je te fais confiance pour la mission. Mlle Cuthbert, qui est ta ministre t'enverra ton communiqué de mission. Merci et à bientot !

Puis elle raccroche le téléphone

* Mais quand est - ce que cela va enfin cesser ? *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisha Cuthbert
Ministre
avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Violence dans la Capitale   Ven 22 Aoû - 15:34

Regardant les informations à la télé

Mais quelle violence il faut vite que nous fassions quelques choses !

Elle s'arrête de parler deux secondes, elle pense

Merde, le conseil des ministres.

Elle se lève précipitamment de son bureau et court en direction de sa voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Violence dans la Capitale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Violence dans la Capitale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kam un de plus dans la capitale!
» Le moon est dans Wakfu :p
» Devenir Receleur dans les RR, possible ?
» Casting de théatreux dans une cave enfumée
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
République Fédérale de Gamboa :: Etat de Gallois :: Leewan-
Sauter vers: